Embauche d’un apprenti : L’aide exceptionnelle se termine le 28 février 2021 !

Embauche d’un apprenti : L’aide exceptionnelle se termine le 28 février 2021 !

Avez-vous déjà pensé l’alternance ?

Vous avez besoin d’embaucher mais… un salarié coute cher !

Artisans, commerçants, prestataires de services, professions libérales, entreprises agricoles : vos entreprises peuvent recourir à des contrats d’apprentissage.

 

Qu’est-ce que le contrat d’apprentissage 

Il s’agit d’un contrat de travail à durée limitée ou à durée indéterminée conclu entre un salarié et un employeur. La durée de ce contrat est en général comprise entre 6 mois et 3 ans.

Il permet à l’apprenti de suivre une formation diplômante en alternance au sein d’un Centre de Formation des Apprentis tout en travaillant dans votre entreprise.

 

Réussir l’embauche d’un apprenti 

Pour réussir l’embauche et l’intégration d’un apprenti au sein de votre entreprise il est primordial de commencer par établir le profil du poste que vous lui proposerez. Vous devez aussi définir au sein de votre entreprise un tuteur ou un maitre d’apprentissage qui sera responsable de sa formation.

 

 

Les aides 

Pour encourager les entreprises qui donnent leur chance à des jeunes en contrat d’apprentissage, l’Etat met en place plusieurs incitations :

 

  • Votre entreprise bénéficie d’exonération de cotisations et de contributions sociales patronales et salariales au titre du contrat d’apprentissage.

 

  • Vous bénéficiez de l’Aide Unique aux Employeurs d’Apprentis pour les contrats conclus à partir du 1er janvier 2019 pour préparer un diplôme de niveau inférieur ou égal au bac.

Cette aide remplace le crédit d’impôt apprentissage et les diverses aides à l’apprentissage. Son montant maximum est de 4 125 € pour la 1ère année du contrat ; 2 000 € pour la 2ème année et 1 200 € pour la 3ème année.

 

  • Pour les contrats conclus entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021, Aide Exceptionnelle à l’Apprentissage: Son montant est de 5 000 euros pour l’embauche d’alternants de moins de 18 ans et de 8 000 euros pour les apprentis majeurs, jusqu’à 29 ans et pour les contrats de professionnalisation.

 

Les avantages

En plus des aides financières offertes par l’Etat, vous participez à la formation d’un jeune de 16 à 29 ans. Vous lui faites découvrir le monde du travail et la culture de votre entreprise, vous transmettez la passion de votre métier. De son côté, l’apprenti peut apporter un regard neuf et de nouvelles compétences à votre entreprise.

 

Pour en savoir plus, visitez le site : www.alternance.emploi.gouv.fr

 

Vous y trouverez en plus de nombreuses informations un simulateur pour calculer ce que vous couterait réellement l’embauche d’un apprenti.

Vous pouvez aussi vous rapprochez de la chambre consulaire dont vous dépendez.

Related posts

Mesures de soutien aux TPE et PME

Message de Bruno Le Maire, Olivier Dussopt et Alain Griset Madame, Monsieur, Depuis le début de la crise liée à l’épidémie de Covid-19, le gouvernement a mis en place différentes mesures de soutien aux entreprises : indemnisation de l’activité partielle, fonds de solidarité, prêts garantis par l’État, reports d’échéances fiscales...

Voir plus